Uzbek-khan

1283 — 1341
Sous le règne d'Ouzbek Khan, l'Islam était reconnu comme la religion d'État de la Horde d'Or.

Uzbek, le fils du frère de Tokhta, est devenu Khan après la mort de ce dernier. Le père d’Uzbek Togroul fut tué par Tokhta en 1291 et Uzbek échappa à la mort, grâce à sa belle-mère Bayaloune (la femme de Togroul) qui l’a sauvé en l'envoyant à ulus Julat Cherkes (Caucase occidental). Après la mort de Tohkta, Uzbek, qui est déjà mature, est allé au Qurultay où on devait élire un nouveau khan.

Ilbasar, l'héritier officiel de Tokhta, est décédé en 709 d’Hégire (11 juin 1309 - 30 mai 1310). Isan-Buka, le fils d'Ilbasar, devint le nouvel héritier de Tokhta. Au Qurultay, le deuxième fils de Tokhta, Tuk-Buka, avec l'émir Badjir des Ouïghours, contesta les droits d'Isan-Buka et devint le principal candidat à l'élection du khan. A ce moment, Uzbek se rendait au Qurultay pour y prendre part. Kutluk-Timour, son cousin, déjà présent au Qurultay, a fait savoir à Uzbek qu’on a prévu le tuer. Cela pourrait être à la fois une fausse information sur l’éventuel meurtre d’Uzbek ou aussi la vérité. En arrivant au Qurultay, Uzbek et Issatay kiyat tuèrent Tuk-Buka et Badjir Ouïghour. Après ce carnage, Bayaloune, l'épouse de Tokhta, recourut à la corruption et ainsi elle put obtenir l'élection d'Uzbék en tant que khan au Qurultay.Ce n'est qu'après l'accession au trône qu’Uzbek se convertit à l'islam et après un certain temps commença à se battre contre les non-musulmans et à mener sa propre réforme administrative, qui priva tous les Jotchides, les descendants des 16 fils de Jotchi (à l'exception des lignées Batu et Orda, ainsi que des Chaïbanides) de leur héritage.

Uzbek Khan changea complètement le système politique, créant et réformant les institutions politiques de la Horde d'Or. Uzbek Khan fut activement impliqué dans le développement économique de la Horde d'Or et dans l'aménagement de nouvelles routes commerciales. À cette époque, les Ulus de Djaghataï, Ogedeï et Hulagu étaient dévastés par des guerres civiles, cela a conduit au transfert de routes commerciales vers le nord à travers le territoire de la Horde d'Or, où régnait une stabilité politique contrairement à leurs voisins du sud. N'importe quel marchand pouvait voyager en toute sécurité à partir des rives du Danube vers l'Altaï à travers tout Ulus de Jotchi . Pendant le règne d'Uzbek Khan dans la Horde d'Or, le nombre de nouvelles villes a augmenté et les anciennes villes ont également répandu leur territoire. En 1332, Uzbek Khan a déplacé la capitale à Nouveau Saraï (Saraï al-Jedid). Uzbek a unifié et centralisé le pays, ainsi il a vaincu le séparatisme local.

Sous Uzbek Khan, le schéma classique de gouvernement des principautés russes, qui nous est connu par de nombreuses sources, s'est développé. L'un des princes russes recevait l’ordre pour diriger. Il était obligé de collecter des taxes des principautés russes, qui étaient calculées sur la base du recensement de la population.

Uzbek a maintenu des relations diplomatiques de haut niveau avec le Pape, Byzance, l'Inde, les pays d'Europe occidentale. Uzbek Khan a également pu renouveler l'alliance avec les sultans des mamelouks contre Ulus Hulagu.

Dans les années 1330, Uzbek Khan a ordonné aux Génois de transférer une partie de leurs opérations commerciales sur le territoire de la Horde d'Or. En 1323, Uzbek Khan a envoyé ses troupes pour aider le roi bulgare. À peu près au même moment, il épousa la fille de l'empereur byzantin Bayaloun-Khatun (elle portait le même nom que la belle-mère du Khan Uzbek). En 1330, les troupes d’Uzbek Khan, en alliance avec les troupes du souverain roumain Bessarab ( parent éloigné du Khan Uzbek et un descendant de Chaïban, le fils de Jotchi) et les troupes de l'empereur byzantin, ont attaqué les troupes de Stephen III, le roi de Serbie, mais ont perdu. En 1324 et 1337, les troupes d'Uzbek Khan ont attaqué la principauté lituanienne.

En 1316, Uzbek Khan a reçu des propositions de certains émirs iraniens pour prendre le trône des Ilkhans, mais Uzbek Khan n'a pas osé s'immiscer dans les conflits. Un peu plus tard, en alliance avec Yasavur, il décida d'attaquer le nouvel Ilkhan. L'invasion d'Uzbek Khan en 1320 n'a donné aucun résultat. Le Khan Uzbek a été vaincu. En 1335, Uzbek Khan a de nouveau attaqué l'Azerbaïdjan et l'Iran, mais a de nouveau perdu dans la bataille contre le nouveau dirigeant Arpa Khan. Uzbek Khan soutenait toutes les religions sur son territoire. En 1314, par décret d’Uzbek Khan des privilèges ont été accordées à l'Ordre catholique des franciscains, permettant d'établir leur mission à Sarai-Batu. En 1336, les franciscains avaient déjà 10 représentations et le cousin d’Uzbek Khan avec sa famille, s’est convertit au catholicisme. Le nom musulman d'Uzbek Khan était Mouhammad. L'épouse bien aimée d'Uzbek Khan était Taydoulla du clan Kypchak. Avec elle il a eu deux fils: Janibek et Tynybek.

L'époque, commençant du début du règne d'Uzbek Khan allant jusqu’à la mort de son petit-fils Berdibeg, est considérée comme le Siècle d'or de la Horde d'or, quand l'économie s’est amélioré, la politique s’est stabilisé et la culture classique de la Horde d’Or s'est épanouie.